PASSION AVIATION MAQUETTE
bonjour vous êtes connectés à Passion Aviation Maquette.

ce forum est à accès contrôlé.

Ainsi lors de votre première connexion, n’omettez pas de remplir la case "nom du parrain" , ce renseignement nous permettra de vérifier que votre inscription est autorisée.


forum de maquettes d'avions
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Navy-Spooke

avatar

Messages : 2358
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 53
Localisation : Senzeilles Belgique

MessageSujet: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Sam 12 Oct - 11:42

Comme pour le FW-189B, et dans la même optique, je replace ici le début du montage de mon Ryan.

Voici les étapes 1 à 3.

Pour la petite histoire, cet avion n’a été produit qu’à quelques exemplaires opérationnels à une époque où l’aviation était en pleine remise en question concernant la motorisation idéale, moteurs à pistons contre réacteurs. A l’époque, la puissance des réacteurs ne permettait pas de décoller un avion à partir du pont d’un porte-avion, et l’idée germa d’équiper un avion avec un moteur à pistons pour le décollage doublé d’un réacteur pour le vol pur.
En 1943, suite à un appel de l’US Navy pour un tel avion, Ryan présenta le XFR-1 Fireball, équipé d’un moteur en étoile Wright Cyclone de 1800 CV devant et d’un réacteur GE I-16 de 720 kgs de poussée à l’arrière.L’avion sera évalué y compris sur porte-avion et était apprécié des pilotes mais présentait des problèmes structurels.
Par la suite, Ryan équipa la cellule d’un turbo-propulseur GE-XT31 de 1700 CV donnant aussi 225 kgs de poussée résiduelle, et d’un réacteur GE-J31 de 720 kgs de poussée à l’arrière.
Les performances annoncées étaient de 800 km/h et taux de montée de 5000 ft/min, mais l’arrivée du Mc Donnel Phantom I ruina tout espoir de développement ultérieur.

La maquette est du short run, avec des pièces en résine dont il manquait une partie, mais un copain qui avait la même boîte m'a prêté ce qui manquait pour en tirer des moules. Ce qui explique la présence sur certaine photos de pièces en résine en multiples exemplaires de couleur parfois différentes.

Voici la boîte:



avec la face "plan de peinture" genre Matchbox de la belle époque....; je vais faire la deuxième version, plus colorée et correspondant à une des rares versions opérationnelles:



La planche de décals est succinte, et le plan de montage est en 9 étapes:



Les grappes plastique, au nombre de 4:
La plus petite:



Les plus "lights":





La plus lourde:



La verrière est fournie en double mais n’est pas un modèle de transparence:



Les pièces en résine : il me manque encore la bouteille d’oxygène, mais c’est très facile à faire en scratch. J’espère trouver autre chose pour les roues principales ou il va falloir poncer un max. Peut-être en les fixant sur un mandrin ?





Le plastique présente un aspect mat mais pas granuleux, par contre il est très cassant, va falloir dégrapper de loin !
La gravure est un peu prononcée, ça fait penser à de l’Italeri :



Un montage à blanc pour rire ou se faire peur ?
Le dessus du nez, ça à l’air d’aller :



Le dos et le dessous de la queue c’est à peu près bon:



Le dessous du nez c’est moins précis, mais il y a une petite écope qui vient s’y greffer :



L’assemblage de l’intrados, en une pièce, laisse entrevoir qu’il faudra mastiquer un peu. Mais les pièces sont à peine nettoyées, donc, à vérifier :





Pour l’assemblage des extrados, il va falloir de l’eau chaude pour redresser tout ça :





Et du mastic pour la jonction avec le fuselage :





Une silhouette sympa en définitive…..



Allez, début du montage la semaine prochaine…

Bons montages

Step 1 :

Rien de tel qu’un peu de maquettisme pour se changer les idées pendant les études !
Ben oui, j’ai craqué…

J’ai commencé par assembler le dessus du fuselage. C’est une méthode inhabituelle, mais il y a tellement peu de repères d’assemblage dans ce kit qu’il m’a semblé plus sûr et plus facile de travailler comme ça.
Après un bon nettoyage/ébavurage/ponçage des demi-fuselages, collage à la super fluide renforcé de cyano à l’intérieur, de la pointe du nez jusqu’à la base arrière de la dérive :





Je me suis ensuite attaqué au cockpit. C’est un peu de la divination pour savoir quel positionnement exact doivent avoir les pièces par rapport au fuselage, et le plan n’aide pas :



Les consoles latérales, il y a peu de problèmes (le siège est juste posé pour voir) :





A noter que je n’ai pas encore aminci la base du cockpit, c’est plus costaud pour les essais.
Glissé dans le fuselage, ça épouse bien les flancs :





Là ou ça se corse, c’est pour la planche de bord. D’après le plan et les deux photos dont je dispose, en bas elle doit venir contre les consoles latérales et en haut juste sous le bord du fuselage .





Mais si je la pose à blanc sur son support (collée au maskol), il y a un gros écart avec les consoles alors qu’elle tombe bien sous le dessus du fuselage :





D’un autre côté, la cloison arrière se trouve fort verticale et ne permet pas un positionnement correct du siège dont le dossier est quand même un peu incliné. Et la partie de la cloison qui dépasse du fuselage me paraît fort inclinée vers l’avant.







Je crois que je vais avancer un peu le bloc cockpit vers le nez. Il faudra reculer un peu la planche de bord pour qu’elle reste juste en haut et vienne contre les consoles en bas.
Mais avant, pour ne pas faire d’erreur, j’ai collé dans le nez la pièce en résine qui représente l’arbre caréné de l’hélice avant.



D’abord coller les deux côté du dessous du nez, puis finir le dessus du fuselage avant et mettre en forme bien ronde l’entrée d’air avant. Un bout de papier 180 à sec enroulé sur un manche rond du bon diamètre, puis passage au grain fin à l’eau. Mon appareil était déchargé, je n’ai pas de photos du travail, mais on voit que c’est rond :



La pièce en résine tombe bien, il faut juste commencer avec un minuscule point de cyano avant de contrôler le positionnement exact. Ensuite j’ai infiltré de la cyano par l’intérieur, goutte par goutte avec accélérateur entre les gouttes :



Je n’ai pas du ajouter un gramme de mastic, la finition au grain 240-400-800-1200 à l’eau, tant du dessus que du dessous du fuselage, s’est effectuée rien qu’en ponçant le petit excès de cyano :





J’ai eu peur un moment, j’ai cru que la petite excroissance en dessous de l’arbre ne servait qu’à centrer la pièce en résine et devait disparaître. Ce serait logique, techniquement une telle excroissance n’a pas de raison d’être fixée à un arbre tournant. Mais apparemment, elle existe bien dans la réalité.



Et sur cette photo, elle a l’air peinte en rouge comme l’arbre et le cône :



Il faudra juste que je donne un coup de scie « tiger » pour créer un fin jour entre l’arbre et cette excroissance.

Bons montages.
 
Step 2 :

Des nouvelles du petit requin !

J’ai continué sur le nez, en commençant par percer l’entrée d’air auxiliaire sous le moteur.



Après mise en forme et ponçage, il reste juste de quoi coller la lèvre avant :



Celle-ci une fois collée en place a demandé un peu de mastic. J’en ai profité pour reprendre le joint de collage des demi-fuselages qui était un peu visible par endroits tout au long du conduit :



Résultat après ponçage et reprise des lignes de structure :



Dans la foulée, j’ai repris toutes les lignes de structure du nez, c’est toujours ça de fait !





Passons au cockpit maintenant.
Sur la doc en ma possession, la planche de bord est en trois sections.
J’ai gravé la jonction entre la planche principale et la partie supérieure droite jusqu’à presque les séparer. Par contre j’ai carrément coupé en bas la partie inférieure gauche.



Elle a été refixée à sa place lors de la réalisation du support arrière de la planche.
En effet, après plusieurs essais, il a bien fallu se rendre à l’évidence : la planche de bord est beaucoup trop en avant si on la colle directement sur le pied vertical.
J’ai donc confectionné un petit trapèze en plasticard (en blanc sur la photo). Une fois ce dernier collé à l’horizontale sur le dessus du pied, il a servi de support à la planche de bord et aux palonniers. Le tout renforcé à grand coups de cyano.

 

On remarque sur la photo que le palonnier de droite est plié. En fait le bloc palonniers est trop large et ne passe pas entre les deux sorties des tuyères latérales. J’ai donc du mettre en forme les tiges du pédalier. C’est plus réaliste comme ça, de toute façon les pédales paraissent beaucoup trop écartées dans le kit d’origine.

Malgré ça, j’ai du tailler dans les sorties de tuyère pour que les pédales passent ! Devait pas avoir froid aux pieds le pilote !





J’ai aussi refait la roulette de trim loupée au moulage sur la console gauche (petit rond de plastique gris). Cette fois, la base est bonne.



J’avais envie de reproduire quelques détails sur la partie supérieure des parois du pit. Comme une fois le bloc cockpit posé dans le fuselage il y avait un petit jour entre les consoles et le fuselage, j’ai décidé de remonter les parois avec du plasticard.
Ces parois remontées serviront de support aux détails.
Premiers détails : les rails percés de trous qui se trouvent de part et d’autre du cockpit sous la partie mobile de la verrière.





Côté droit, j’ai reproduit la petite roulette et la manivelle qui entraîne une chaîne horizontale. Je pense que c’est le système de fermeture de la verrière.
A cette échelle, la chaîne est simplement représentée par un fil d’étain de 0.2mm
Il y a aussi le petit support d’une manette à usage inconnu.



Côté gauche, j’ai juste ajouté la commande d’ouverture des flaps.
Les boules de la manette des flaps et de l’ouverture de la verrière sont en colle banche sur un bout de fil de 0.2 .





Pas pu résister à l’envie de faire un montage à blanc…..





J’ai déjà passé une première couche de vert cockpit, réalisé avec un mélange 50/50 de Humbrol 226 (vert) et 99 (jaune).

La suite au prochain numéro !

Bons montages.

Step 3 :



Suite d’un montage auquel je prends beaucoup de plaisir !

Le cockpit a été peint. Je l’avais repris à la maison pour peindre le « cockpit green » en acrylique à l’aéro, la première couche passée au pinceau à l’Enamel ne ma plaisant pas trop.
Les panneaux ont été peints en gris foncé à l’Enamel, les cadrans en noir mat avant d’y gratter les aiguilles et d’y déposer une goutte de vernis brillant. Les quelques détails ont été aussi réalisés à l’Enamel et enfin un très léger brossage à sec avec de l’alu a rehaussé les angles et les cadrans.
J’ai fait un ensemble plutôt neuf, l’avion étant un prototype qui a peu volé au total.







La suite du montage va paraître un peu désordonnée, mais c’est parce que je veux éviter un tas de ponçage après que le cockpit soit collé dans le fuselage. Je vais donc avancer un max dans les sous-ensembles pour commencer.

L’étape suivante a été de préparer le puits de train avant.
La pièce en résine fait peur au premier abord :
Forme asymétrique :



Rebord avant à usage inconnu :



Paroi gauche déformée :



Pour terminer, la découpe des trappes dans le fuselage à l’air trop étroite pour le puits, tant dans le nez



que dans l’intrados de l’aile



qui ne correspond pas vraiment avec le nez :



D’abord un petit bain dans de l’eau bien chaude pour redresser la paroi :



Ensuite, une bonne lime fine, bien affutée, a eu vite fait de remettre les choses en ordre. A peine 20 minutes de fignolage, et ça va tout de suite mieux !









Maintenant, question cruciale : est-ce que le puits et le cockpit sont d’accord pour cohabiter ?
Ça marche !





Dans la suite illogique de mon montage, j’ai préparé les deux verrières fournies en thermoformé.
J’avoue tout de suite m’être inspiré d’un montage du même avion trouvé sur un site….. japonais !
Non, je ne lis pas le mandarin, mais les photos étant un langage universel….
J’ai donc utilisé du fin tape double face avec lequel j’ai collé du papier de verre sur le dessus du fuselage :



Après avoir détouré soigneusement mes verrières, je les ai frottées sur le dos de l’avion pour qu’elles épousent au mieux la forme du fuselage :



Une fois le tape enlevé….la colle est restée !



Mais un bon coup de chiffon avec de l’alcool isopropylique a eu vite fait de l’enlever, et les verrières « collent » bien au fuselage.



Retour dans leur sac plastique, en attendant leur polissage et leur peinture.

La soirée n’étant pas trop avancée, je me suis attaqué aux baies de train principal.
La découpe des carottes a failli mal tourner. Un coup de scie de travers sans s’en rendre compte, et c’était presque foutu !



Il reste juste de quoi tenir la peinture en place !



D’origine, l’autre baie n’est guère plus épaisse par endroits, et en plus, je l’ai cassée en voulant tailler les bavures de découpe au cutter !



Ce n’est pas bien grave, la cassure étant propre, les deux morceaux ont été collés en place dans l’intrados.
Il a bien sûr fallu ajuster un peu la forme des pièces en résine pour qu’elles épousent au mieux la forme de l’intérieur de l’aile, mais rien d’ardu.
Comme pour la baie de nez, les trous des trappes dans l’aile étaient trop petits et assez vagues, mais une lime demi-ronde, aidée par une triangulaire, ont eu vite fait de rectifier ça.
Les baies ont été collées à la cyano, en prenant soin de les ajuster précisément à l’extérieur par rapport aux découpes des trappes :





Le tour est joué !



Et en plus, le dessus des ailes se pose sans être gêné par les pièces en résine :



Apparemment, le jour entre les karmans et l’aile sera minime :



Et pour terminer, j’ai collé le dessous arrière du fuselage, dernière partie qui tenait encore avec du tape. A priori, les deux demi n’étaient pas parfaitement en face :



Un tout petit forçage en place, directement maintenu par un point de cyano dans la rainure de la crosse (qui doit être supprimée sur le XF2R-1), a remis les choses en place :



Un ponçage appuyé à la lime demi-ronde a permis d’ajuster l’intérieur du fuselage à la taille exacte de la tuyère :



Cette tuyère, comme les latérales avant d’ailleurs, est une merveille de finesse, mais malheureusement, elle est trop peu profonde et simplement bouchée, ce qui n’est guère réaliste. J’en referai une plus longue en tube rond.

L’extérieur du fuselage a ensuite été poncé à ce niveau pour obtenir une extrémité bien fine :



Là, c’était franchement l’heure du dodo. La suite la semaine prochaine.

Juste un mot pour dire que pour l’instant cette maquette ne m’apporte que des satisfactions.
Bien sûr ce n’est pas du Tamigawa, mais avec une dose de patience et de méticulosité, on arrive à un résultat convaincant, enfin je trouve.
Tout ce qui précède représente grosso-modo 7 heures de « travail », peinture du pit comprise. Ce n’est pas si terrible qu’il n’y paraît !    

Bons montages.

_________________
"Cent fois sur le métier tu remettras ton ouvrage..."

Montages en cours:
Short Stirling BF-513 Italeri 1/72: le 2ème!!!   http://pam2013.forumactif.org/t420-short-stirling-mkiii-bf-513-italeri-1-72-2eme
Lockheed F-104N/F-104G Hazegawa 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t210-duo-f-104n-nasa-f-104g-baf-hazegawa-1-48
Ryan XF2R-1 Planet Models 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t24-ryan-xf2r-1-dark-shark-czech-model-1-48
SB2C-4 Helldiver Revell 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t142-curtiss-sb2c-4-helldiver-revell-1-48


 


Dernière édition par Navy-Spooke le Jeu 4 Mai - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Navy-Spooke

avatar

Messages : 2358
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 53
Localisation : Senzeilles Belgique

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Sam 12 Oct - 11:45

Les étapes 4 à 7:

Step 4 :

Suite d’un montage auquel je prends beaucoup de plaisir !
Je me répète tellement c’est vrai !

Première chose, avant d’oublier, lester l’avion sur l’avant pour ne pas avoir un tail sitter.
Quelques plombs de pêche collés à la cyano le plus en avant possible:



Ensuite, le problème des tuyères.
Aussi bien les latérales avant que celle de derrière sont moulées très très finement en résine.
Malheureusement, elles font à peine quelques millimètres de profondeur, ce qui n’est pas très joli.
J’ai donc décidé de les prolonger par un tube.
Pour l’arrière, pas de problème, j’ai du tube Evergreen de 10mm, pile la dimension qu’il faut :



Ça va être bien pratique pour le tenir pendant les opérations de peinture.

Pour les tuyères latérales, c’est plus compliqué.
Je pense utiliser du tube de 7,9mm pour prolonger les tuyères d’origine.



Premier problème : arriver à ce que ce tube de prolongation entre sous le bon angle dans les flancs du fuselage.
Pour cela, il faut sérieusement affiner un côté du tube :



Mais après, ça passe :





Deuxième problème : je voudrais pouvoir coller ces tuyères tout à la fin du montage, histoire de ne pas m’embêter lors des opérations de peinture.
Mais quand tout sera monté, je n’aurai plus accès à l’intérieur du fuselage, et le collage va être périlleux. Seule solution : créer des guides de maintien.
J’ai imaginé de former deux bouts de tube Evergreen de 10mm pour en faire des conduits dans lesquels je pourrai venir coller les tuyères à la fin.
C’est simplement un bout de tube, coupé à moitié du diamètre à la scie Tiger à 3mm de l’extrémité. La partie de 3mm a été fendue, ouverte et ajustée en longueur, et la grande partie a été coupée en biseau pour épouser le flanc interne du fuselage en respectant l’angle de sortie des tuyères. Dit comme ça, ça va très vite, mais il m’a bien fallu ¾ d’heure pour créer le premier. Le deuxième a été très vite :



Ils ont été collés en place à la super-fluide renforcée de cyano :





L’avantage, c’est qu’ils ferment avantageusement le trou disgracieux présent d’origine derrière les tuyères :





C’est vraiment une transformation que je conseille à ceux qui monteront cet avion, mais  il vaut mieux la faire AVANT de coller les demi fuselages, ce sera nettement plus facile.

Petit contrôle pour être sûr que le cockpit entre toujours : ça marche !



Pour terminer, double couche de cockpit green pour être sûr qu’on ne voie pas du plastique gris ou blanc quand le pit sera en place.



Avant de m’attaquer aux ailes, j’ai assemblé les plans de profondeur.
Tant que j’étais dans ce coin-là, je me suis occupé de la dérive. J’ai hésité à la découper pour la braquer, puis j’ai fini par résister à la tentation en trouvant un compromis : j’ai regravé fortement en oblique les joints entre la dérive et la gouverne, et j’ai scié le jour au pied de celle-ci. Ça ne sera pas aussi joli qu’une dérive braquée, mais ce sera plus fin que d’origine :







L’assemblage des ailes ensuite :
Après divers essais à blanc, j’avais l’impression que tout ne tombait pas si mal que ça, et j’ai pris le risque de coller les extrados sur l’intrados en respectant juste les contours externes des ailes.
Il a fallu pas mal de pinces pour tenir le collage, car on se souvient que le bout des ailes baillait comme une vieille godasse !



Pour éviter un simple collage bord à bord entre l’intrados et le fuselage, j’ai un bout de plasticard collé à l’intérieur de ce dernier. Un à l’arrière et deux à l’avant de part et d’autre du logement de la roue de nez.





Enfin, l’instant fatidique : on remet le pit en place, la baie de roue de nez, et on essaye à blanc : est-ce que l’aile passe sur le fuselage ?
Ça passe comme du Tamiya ! Allez, presque !



Les jours aux karmans sont presque négligeables :



Et ça ne doit pas être si mal ajusté que ça, car quand on retourne l’avion, l’aile ne se détache même pas !



Le seul endroit qui va demander à être comblé, c’est l’avant de la baie de nez :



Voilà encore deux soirées bien occupées.
Semaine prochaine : finition des ailes et des profondeurs, et mise en croix en principe.

Bons montages.

Step 5 :

Voilà le travail des deux dernières soirées :

J’ai commencé par coller le cockpit en place. La cloison arrière s’est emboîtée sans problème, et le jour présent entre l’arrière de la cloison et le dos du fuselage a été comblé en plusieurs passes précautionneuses de cyano posée par l’intérieur.





Ensuite, j’ai confectionné un cache bien costaud avec un bout de tape alu épais complété par un cordon de Maskol au niveau de la cloison pour rendre le montage bien étanche aux poussières.



Plus rien ne peux arriver à l’intérieur du pit d’ici la fin des travaux de préparation !

J’ai repris les ailes. Après avoir poncé les joints de collage, j’ai décidé d’essayer de fabriquer les « wing tip lights » suivant la méthode bien connue des bouts de grappe transparente.
J’ai commencé par découper et limer proprement les lampes existantes :



Puis j’ai découpé deux chutes de grappe transparentes et j’ai dressé trois de leurs faces avant de percer un petit trou dans ce qui sera l’angle intérieur.
Un point de peinture rouge a été posé dans le trou du premier bloc. Pour le deuxième, je n’avais rien sous la main comme vert vif, j’ai donc éclairci du vert cockpit avec un peu de jaune.



Collés en place à l’extra-fluide :



Après mise en forme à la lime, ponçage à l’eau au 240 – 400 – 800 – 1200 puis polissage au dentifrice, ça donne ça :



La verte donne moins bien, je verrai si ça vaut la peine de peindre le cache complet en vert quand l’avion sera peint :



J’ai préparé les entrées d’air du réacteur arrière dans l’emplanture des ailes.
Les deux entrées d’air ont été séparées de leur carotte de moulage. Après ponçage du plan de découpe et nettoyage des trous, on obtient de très belles pièces, bien fines :



L’aile a été fixée provisoirement en place avec du tape alu, et on constate alors qu’il faut enlever un petit bout de plastique excédentaire à l’avant de chaque Karman, et que l’épaisseur du plastique des ailes doit être réduite afin de correspondre à l’épaisseur du bord des entrées d’air :




Une pose à blanc laisse augurer d’une mise en place pas trop difficile. Sur la photo, on a l’impression que l’aile est trop épaisse au niveau du Karman, mais en réalité elle devra être pressée un peu lors du collage pour venir au niveau du Karman et l’entrée d’air sera juste.  


J’ai alors estimé qu’il était plus prudent de reprendre la gravure de l’aile et du fuselage avant de coller l’aile et les entrées d’air en place.  
En effet, l’avion sera bleu foncé uni, et il va être difficile de relever les détails de structure avec un préombrage, surtout que cet avion a peu volé et est resté bien brillant et très peu usé.
Je vais donc forcer un peu les lignes de structure importantes et riveter l’ensemble à la Rosie. En procédant ainsi, je crois que les jus finaux apporteront le relief nécessaire.
Pour les ailes, comme pour la dérive, j’ai repris la gravure des ailerons et des volets, ainsi que la ligne de repliage des ailes.
Voilà l’intrados de l’aile droite original :



Voilà le gauche après repassage de la gravure :



Les jonctions entre volets, ailerons et ailes ont carrément été scié à la Tiger :



L’extrados original :



Après gravure :







Y’apuka faire le même à droite, c’est pour la semaine prochaine.

Bons montages

Step 6 :

Après une semaine de conge, voilà le résumé des dernières heures de « travail »…

La deuxième aile a été regravée :



Maintenant que je m’approche de la mise en croix, il faut d’abord que je m’occupe d’installer la baie de train avant.
Celle-ci était tellement fine sur un côté qu’elle s’est trouée au cours de manipulations.



J’ai collé un morceau de plasticard sur tout le flanc incriminé avant de mettre le bloc de résine en place dans le fuselage.
Mais j’ai d’abord du installer la jambe de train à blanc.
En effet, le plan n’est pas très explicite à ce sujet :



Et la jambe de train se compose de pas mal de petites pièces qu’il a d’ailleurs fallu repérer sur les grappes (non numérotées) pour ne rien mélanger.





Je ne vois pas trop l’intérêt de fournir une roue de nez en résine, elle n’est pas mieux ou pire que l’originale :



Il a fallu sortir la doc pour pouvoir positionner certaines pièces (amortisseurs de vibration entre autres) :









Voilà la baie collée en place, le train est posé à blanc :



Tant que c’est facile, j’ai contrôlé les trappes de la baie avant : elles sont bonnes à jeter, je les referai en plasticard :



Enfin, la mise en croix !
J’ai collé petit à petit à la super fluide et à la cyano. Au final, cette dernière colle a suffi pour combler les petits jours, même entre les bords d’attaque à l’emplanture et les entrées d’air en résine et j’ai mis….0 mastic ! Merci Czech Model !



La jonction des karmanns :





Les entrées d’air. Il y en a une beige et une transparente car j’avais fait plusieurs moulages dont j’ai pris les meilleures pièces, et celle de droite est en epoxy alors que la gauche est en polyuréthane :





Le dessous côté baie de train avant :



Côté ailes :




Voilà enfin le seul endroit où j’ai du mastiquer : c’est le rebouchage de la crosse d’arrêt, supprimée sur le XF-2 par rapport FR-1.
Le rebouchage a été fait à la cyano, mais un coup de mastique Tamiya va permettre d’améliorer la finition :





Pour le moment, tous les ponçages de la mise en croix sont finis au 400 à l’eau, la semaine prochaine, ponçage du mastique, regravure des détails et ponçage au 800 et au 1000.
On s’approche du primer là !

Bons montages.  

Step 7 :

On peut difficilement prendre le grand soleil printanier comme excuse pour justifier un ralentissement de l’activité maquettiste…. !
Moi c’est plutôt mon déménagement qui me retarde, et je ne sais plus rien faire à la maison pour le moment.
Reste le montage de mon petit requin. Comme il se fait pendant mes soirées solitaires sur mon lieu de travail, il a avancé un peu quand même.

J’ai continué le montage par la finition de la mise en croix. Les derniers ponçages ont été terminés au niveau des ailes et du dessous. J’ai ensuite assemblé les plans de profondeur qui ont été regravés comme les ailes puis collés en place.



ENFIN un défaut dans ce kit !
J’ai bien respecté l’angle de 90° préconisé entre la dérive et la profondeur, et il y a un petit jour qui va devoir être mastiqué du côté droit:




Rien de bien grave.
Ensuite j’ai collé délicatement les charnières des gouvernes des ailes à la cyano. Dégrapper  ces petites pièces en résine et les ébavurer sans les casser, puis les coller en place a demandé patience et délicatesse.



J’ai aussi collé le petit « sabot » placé sous le fuselage arrière :



En attendant que le collage des plans de profondeur soit bien séché, je me suis attaqué aux trappes de la baie de train avant.
Pour rappel, celles d’origine sont un peu brutes et assez mal adaptées à l’ouverture de la baie.



J’ai décidé de les refaire en plasticard, en essayant de représenter au mieux la doublure intérieure et ses trous d’allègement.
Donc, 3 couches de carte plastique : 1 fine à la dimension exacte de la baie, une plus épaisse et une autre fine, toutes les deux un peu plus petites que la première :



La première va servir à la peau extérieure des portes, la deuxième a donner de l’épaisseur à la doublure et la dernière à former la peau intérieure des portes.

J’ai tracé et pointé la position des trois trous d’allègement dans la carte la plus épaisse, en m’en référant à une trappe d’origine :



Les deux plaques intérieures ont ensuite été percées aux diamètres des trous d’allègement, puis la plus épaisse des deux percée à un diamètre 1mm supérieur :
On voit qu’un des trous est un peu décallé, mais quand les portes seront séparées, bien malin qui le verra.



Les deux plaques intérieures ont ensuite été collées ensemble à la colle extra-fluide (sans excès, sinon la fine carte gondole !)
Puis j’ai posé la pièce obtenue bien à plat avec la face intérieure (celle avec les plus gros trous) en dessous.
En utilisant le manche arrondi d’un pinceau, j’ai ensuite déformé la plaque supérieure en enfonçant le manche au niveau de chaque trou pour obliger la « tôle » à former un beau creux arrondi sur tout le pourtour des trous :





Cool non ?

Voilà la plaque finie. Il y a eu un petit décalage de perçage au niveau de deux trous, et j’ai dû un peu tricher en taillant la partie non déformée, mais après un coup de ponçage, on ne verra plus rien.



La pièce formée et la pièce formant la peau extérieure des portes sont ensuite coupées en deux dans le sens de la longueur et ajustées par ponçage :



Pour finir, les pièces intérieures sont collées à l’extra-fluide sur les peaux extérieures, en veillant à avoir un rebord régulier et en faisant gaffe au sens de collage ; ici ce sont les petites longueurs qui seront collées au fuselage, donc le rebord doit être du grand côté :





Un petit coup de ponçage sur les petits défauts, créer les deux petits supports manquants pour la fixation du vérin de chaque porte, et ce sera bon.

Ça donne quand même mieux que les pièces d’origine, l’avantage du collage en « stratifié » étant qu’on obtient réellement un jour en dessous des bords de chaque trou d’allègement.

Bon montages.

_________________
"Cent fois sur le métier tu remettras ton ouvrage..."

Montages en cours:
Short Stirling BF-513 Italeri 1/72: le 2ème!!!   http://pam2013.forumactif.org/t420-short-stirling-mkiii-bf-513-italeri-1-72-2eme
Lockheed F-104N/F-104G Hazegawa 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t210-duo-f-104n-nasa-f-104g-baf-hazegawa-1-48
Ryan XF2R-1 Planet Models 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t24-ryan-xf2r-1-dark-shark-czech-model-1-48
SB2C-4 Helldiver Revell 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t142-curtiss-sb2c-4-helldiver-revell-1-48


 
Revenir en haut Aller en bas
Navy-Spooke

avatar

Messages : 2358
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 53
Localisation : Senzeilles Belgique

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Sam 12 Oct - 11:49

Les étapes 8 à 11:

Step 8 :

Cette semaine, après beaucoup de tergiversations, je me suis décidé à attaquer les jambes du train principal.
L’idéal aurait été de disposer d’un petit tour pour fabriquer rapidement les jambes, mais je n’ai pas encore investi dans ce matériel.
Je suis parti de deux tiges rondes d’Evergreen. La plus grosse (1 ou 2 dixièmes de millimètres trop grosse à mon goût, mais faudra faire avec) pour le fût de la jambe, la plus fine pour la tige de l’amortisseur.  



J’ai commencé par forer la plus grosse au diamètre de la plus fine, sur une profondeur de 3 ou 4 mm, afin d’obtenir un assemblage solide. Le plus dur c’est de forer bien centré, car il reste peu de matière ….





Y’a plus qu’à enfiler….



Ensuite j’ai découpé des fines bandes du plasticard (le plus fin possible) pour reproduire les bossages de la jambe, en prenant la jambe d’origine pour déterminer la largeur voulue :



Pour avoir facile à coller ces bandes en place, après quelques tentatives infructueuses, j’ai trouvé un truc : j’enroule la bande autour de la pince à épiler en la serrant très fort pour la préformer, puis j’élimine le petit bout droit qui était tenu dans la pince :





De cette manière, le début de la bande épouse déjà bien l’arrondi de la jambe.



Il faut mettre le moins de colle super fluide possible et coller petit à petit la bande autour de la jambe :



La première est posée ! Ouf !



Mais elle reste trop épaisse, donc ponçage (240 à l’eau), le plus à plat possible :



C’est mieux :



Allons-y pour la suite. Pour les petites bandes, je n’ai pas eu besoin de les enrouler autour de la pince, c’est tellement fin et souple…. ! :







Une remarque importante : si on met trop de colle ou si on essaye de forcer le collage d’une trop grande longueur de bande, celle-ci est tellement fine et la colle la fait tellement fondre qu’elle se casse ! Donc, mollo sur la colle, et patience pour le collage :



En attendant que les différentes bandes sèchent bien avant le ponçage (surtout les fines), je me suis diverti sur les grandes trappes du train.
Même principe que pour les trappes avant, le stratifié, sauf qu’ici je vais conserver la partie extérieure des trappes.

Voilà une trappe du kit :



Et ce qu’en dit la doc :



Première étape : créer un calque des emplacements des trous. Un bout de tape, un porte mine fin et une lame de cutter neuve permettent de créer le gabarit:





On colle le tape sur une fine feuille de plasticard et on commence par percer le centre de chaque trou avec la pointe à graver, puis on découpe les deux triangles :



Ensuite on découpe à dimension :





La deuxième trappe est directement découpée en utilisant la première retournée, et les centres des trous sont directement pointés :



Ensuite, on approfondi les trous ronds (au foret) et triangulaires (au cutter) de la trappe d’origine :



En faisant gaffe à la profondeur des trous…..imbécile !







L’étape suivante consiste à poncer l’intérieur de la trappe d’origine pour supprimer les reliefs et l’amincir de l’épaisseur de la feuille de plasticard qu’on va y coller. Puis on perce les trous dans la pièce de plasticard en faisant attention qu’ils sont de diamètres différents :



On refait le coup du manche de pinceau rond pour « défoncer » le bord des trous ronds, et la pointe d’une pointe à tracer pour les bords des triangles.



Il restera à poncer finement la tranche du collage pour noyer les deux feuilles….et à faire le même pour l’autre trappe !  

Mais la jambe de train a assez séché et j’ai pu poncer les bandes.



Ensuite j’ai récupéré la partie supérieure de la jambe d’origine pour la greffer sur la nouvelle. Cette nouvelle jambe a été coupée à longueur et sa partie supérieure mise en forme pour correspondre à la partie supérieure venant du kit.
Le support du compas de rétraction a aussi été récupéré, ça ne prenait pas plus de temps que d’en fabriquer un nouveau :





Un petit écrou a été figuré au lieu du trou sur la pièce d’origine.



Au pied de l’amortisseur, le support de la roue a été prélevé sur la jambe d’origine, et le support du compas reproduit avec un minuscule bout de plasticard :



Voilà qui termine la reconstruction de la première jambe ! La différence de diamètre n’est pas trop visible. Ouf ! Tout ce qui est posté ici représente plus de 5 heures de taf…. Et on s’étonne que je ne monte pas vite !!!!
Restera à l’équiper avec les pièces du kit (pas trop moches) et un câble et un tuyau d’huile… en scratch of course !



Quand j’ai dégrappé la deuxième jambe de sa grappe, j’y ai découvert une énorme retassure qui m’a convaincu que ma décision de refaire les jambes était la bonne :



Allez, vite une paire d’heures sur le FW-189B pour déstresser un peu !
La suite la semaine prochaine.

Bons montages.

Step 9 :

Après un silence assez long sur ce montage, voici un résumé des dernières soirées de travail sur ce modèle.
Il y a bien une quinzaine d’heures résumées dans ce post, mais je n’avais déjà pas trop le temps de construire, donc encore moins de poster.

J’ai commencé par refabriquer la deuxième jambe de train. Déjà en refaire une, ça prend du temps, mais en refaire une deuxième identique, c’est pas coton. En plus j’ai horreur de faire plusieurs fois la même chose….



Tant qu’à faire des choses déplaisantes, j’ai fini la deuxième porte de train.
Les deux portes ont ensuite été détaillées par l’ajout du mécanisme de verrouillage de ces trappes ainsi que des supports du câble de commande de ces mécanismes :







Les deux petites plaquettes sur chaque trappe ont été percées avant découpe, il restera à enfiler le câble de commande :

Pour changer un peu, j’ai repris sur le train avant.
La base du kit est bonne. Il manquait simplement les deux petits réservoirs d’huile au dessus des amortisseurs de shimmy, ce qui a été vite réglé avec un petit bout de plasticard rond :



Il manquait aussi une petite biellette sur le dessus du bras de tension de la jambe ; quelques bouts de plasticard ont vite permis de rectifier ce point :



Pour terminer, la doc révèle l’existence d’un bras de renfort perpendiculaire au bras de traction et relié au dessus de la jambe de train.
Ensuite, j’ai ajouté le petit tuyau entre les réservoirs et les amortisseurs de shimmy.
J’ai terminé en ajoutant quelques têtes d’axes aux différents points d’articulation du mécanisme de rétraction :





L’assemblage des différents éléments du train avant a réclamé beaucoup d’essais et de patience, car la notice est très vague.
Heureusement les deux points d’ancrage de la jambe dans sa baie sont bien moulés et permettent à la jambe de tenir en place sans colle. C’est pratique pour les essais !



Il faut vraiment ajuster une pièce à la fois.
D’abord le vérin :



Ensuite le bras de traction :



Au final, ça donne pas mal :



Par contre, pour les trains principaux, impossible de faire tenir les jambes en place, pourtant il y a aussi pas mal d’ajustage au niveau des compas de rétraction. Une seule solution, les coller en place. Collage à la cyano, vu les baies en résine….donc pas trop le temps de traîner pour procéder au positionnement exact des jambes.
La première est collée en place, puis le compas est ajusté et collé à son tour, avec sa plaquette de renfort. Côté jambe, c’est assez facile, vu que c’est collé à la superfluide. Mais côté baie, c’est aussi à la cyano :











Deuxième difficulté : coller la deuxième jambe dans les mêmes plans que la première ! Aucun repère, juste avoir le compas dans l’œil, et ne pas traîner avant la prise de la cyano…. Au final c’est bon ! Ouf !





Au final, j’en suis là (la jambe de nez n’est pas collée) :



Il restera maintenant à ajouter les tuyauteries sur les jambes de train principaux et quelques-uns dans les baies, et à fignoler un peu les petites trappes.

Dans la boîte, il reste ces petites trappes de trains principaux, les roues (qui vont poser un gros problème, j’aurai malheureusement l’occasion d’en reparler), la verrière, deux ou trois pièces en résine pour le pit et le tube pitot. Ça commence à sentir bon la fin de montage !

La semaine prochaine, congé (stage d’aéromodélisme avec des gamins), donc pas de maquette. Mais en août, je devrais assez vite arriver à la pose du primer.

Bons montages et profitez bien du soleil !  

Step 10 :

Avec les vacances et le bon temps qui me pousse dehors, le montage n’avance pas vite.
Voici le résumé de quelques petites soirées de travail.
Les petites trappes de train ont été affinées car bien trop épaisses, et les bords de leur renfort intérieur quelque peu adoucis :





En les plaçant à blanc, je me suis rendu compte que les plots de collage n’étaient pas à la bonne hauteur :



Comme j’ai refait les jambes, j’ai contrôlé avec les jambes d’origine, et c’est le même :



Seule solution, découper les plots et les recoller à la bonne place. J’en ai profité pour les recentrer sur les trappes car ils étaient aussi trop au bord.
Evidemment dans la bagarre j’ai perdu un de ces minuscules supports et j’ai dû le refaire (en blanc) :







Ce détail réglé, j’ai garni les trappes avec un petit boîtier électrique (probablement le contact de fin de course) et avec le câblage correspondant. (Désolé, j’ai oublié les photos, mais ça se voit sur les suivantes).
Les jambes de train ont ensuite reçu leur tuyau de frein, qui restera enroulé autour de l’axe de roue tant que ces dernières ne seront pas installées.  





Les petites trappes ont ensuite été collées sur les jambes :







L’étape suivante a consisté à reproduire le câble de déverrouillage des grandes trappes.
J’ai d’abord enfilé un brin de fil (issu d’un fin fil électrique multibrins) dans les petits supports créés précédemment. Attacher ce fil minuscule au crochet de verrouillage a été sportif !





Une fois accroché, le fil a été tendu et coupé 2mm au dessus du support supérieur. Sur ces 2mm dépassant, je suis venu coller à la cyano un fil d’étain de diamètre supérieur afin de reproduire la gaine. Le collage côte à côte étant derrière le fil d’étain, on ne le remarque pas :





Bis repetitam…..



Les grandes trappes ont été collées en place, en respectant bien l’angle qu’elles font par rapport à l’intrados de l’aile :





Voilà l’état d’avancement de la bête.
Prochaine étape : achever de garnir les baies de train principal et poser les portes du train de nez.

Bons montages.  

Step 11 :

N’ayant pas trop de temps pour terminer l’habillage des baies de train, je me suis penché sur le problème des roues…c’est pas simple… !!

Les roues principales :
Voilà ce que le kit propose :



Et une photo des réelles :



Deux problèmes : Le diamètre des jantes est nettement trop petit, et elle est divisée en 12 portions en réalité, 10 sur le kit. A refaire…
J’y pense depuis des semaines, et je pense que la seule solution, c’est de réaliser un master en plasticine, puis d’en tirer un moule.
En attendant, j’ai pris les mesures sur plusieurs photos, d’où je tire que le diamètre de la jante fait 66% de celui du pneu, et j’ai dessiné un avant-plan :



La roue de nez :
Le kit propose une roue en résine et une roue en injecté. Pourquoi, mystère !
La roue en résine ne demandait qu’à voir les jours percés pour correspondre à la réalité :



J’ai donc percé avec une fine mèche d’un côté de la jante:



Misère, bande de couil… ! Les flasques ne sont pas alignés, et de l’autre côté, j’ai percé dans le rayon !!!



Je me suis mis à cogiter comment refaire les deux flasques. Un moulage plasticine donnait pas mal, mais c’est à ce moment que je me suis rendu compte que la jante originale compte 7 alvéoles, et celle du kit….8 !!!
A refaire aussi…..

Je fais refaire un flasque dont je tirerai un moule. Puis je coulerai deux flasques en résine que je collerai de part et d’autre de la roue en injecté, après l’avoir évidée. Elle est plus fine et me paraît plus correcte que la roue en résine, bien que le dessin des sculptures soit aussi faux sur l’une que sur l’autre :



Pffffff…. !!! Autant le montage général était plaisant, autant ces trains sont m…. !!!

Bons montages

_________________
"Cent fois sur le métier tu remettras ton ouvrage..."

Montages en cours:
Short Stirling BF-513 Italeri 1/72: le 2ème!!!   http://pam2013.forumactif.org/t420-short-stirling-mkiii-bf-513-italeri-1-72-2eme
Lockheed F-104N/F-104G Hazegawa 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t210-duo-f-104n-nasa-f-104g-baf-hazegawa-1-48
Ryan XF2R-1 Planet Models 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t24-ryan-xf2r-1-dark-shark-czech-model-1-48
SB2C-4 Helldiver Revell 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t142-curtiss-sb2c-4-helldiver-revell-1-48


 
Revenir en haut Aller en bas
TEMPEST
Admin
avatar

Messages : 1712
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 59
Localisation : DIJON

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Sam 12 Oct - 11:59

j'adore tes pas à pas: un vrai bouquin ! je ne connaissais pas le coup de l'eau chaude , je retiens .

allez envois le reste j'ai mon temps ce soir Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://pam2013.forumactif.org
Navy-Spooke

avatar

Messages : 2358
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 53
Localisation : Senzeilles Belgique

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Mer 27 Nov - 9:50

Bonjour,

Après des heures de cogitation dans tous les sens pendant de longues semaines (pas en permanence, je vous rassure), j’ai trouvé la solution pour les roues du train principal.

J’ai commencé par fouiller toutes mes boites d’avions américains pour voir si un autre avion n’avait pas été équipé de ce modèle de jantes.
La réponse est malheureusement négative, mais j’ai quand même trouvé quelque chose qui peut servir de base de travail.
Le F8F-2 Bearcat de chez Hobbycraft est équipé de roues dont les jantes ont presque le bon diamètre, avec 12 rayons. Mais le rebord de la jante est percé de trous carrés, et il n’y a pas d’écrou central mais bien un cabochon rond. Par contre le pneu est complètement différent.



L’idée est donc de ne garder que la jante pour la modifier, puis d’indérer cette nouvelle jante dans la roue en résine du XF2R-1.



Comme j’ai besoin de ces roues pour le Bearcat, j’ai commencé par faire un moulage de la face avant.
J’ai posé la jante sur un petit boudin de Plastiline et posé le tout au fond d’un petit moule :



On coule ensuite du silicone de moulage par-dessus tout, en commençant par bien le faire pénétrer le silicone dans les recoins de la jante avec un cure-dents :



On rempli le moule, 20 grs de silicone suffisent :



Après polymérisation, on peut démouler et on obtient ceci :



La roue du Bearcat peut rejoindre sa boite d’origine.
J’ai ensuite coulé deux exemplaires de cette ébauche de roue, au cas où je raterais la modification. J’utilise de la résine polyuréthane.
Les ébauches sont démoulées après une petite heure, et je profite que la résine est encore un peu tendre pour découper le pneu au gros cutter puisqu’on ne veut disposer que de la jante.



Après une nuit, la résine est définitivement durcie, et on peut alors procéder au ponçage précis du reste du pneu et supprimer le cabochon central:
Voilà les deux jantes débarrassées de leurs pneus :



Ensuite, masticage des trous carrés avec du mastic Tamiya :



Ponçage :



Pose de primer automobile avec un fin pinceau :



Re-ponçage :



Ensuite, il faut refaire le bord de la jante. Une fine bande de carte plastique de 0.15mm d’épais est roulée avec le dos de la lame d’un cutter :



Puis la bande est collée par étape à la cyano :



Une fois collée, le bord est poncé au 1500 jusqu’à ce qu’il ait la hauteur désirée.
Ensuite j’ai découpé deux écrous dans de la carte plastique, et je les ai collés au centre de chaque jante.
Voilà les deux ébauches terminées :





C’est quand même plus proche de la photo de la doc, et mieux que ce que le kit propose :
J’arrive à un diamètre extérieur de +/-9.5mm, alors que j’avais prévu 9.35mm. C’est donc tout bon.





Prochaine étape : fabrication d’un nouveau moule à partir de ces ébauches, de manière à pouvoir en disposer en suffisance, au cas où…..

Bons montages !

_________________
"Cent fois sur le métier tu remettras ton ouvrage..."

Montages en cours:
Short Stirling BF-513 Italeri 1/72: le 2ème!!!   http://pam2013.forumactif.org/t420-short-stirling-mkiii-bf-513-italeri-1-72-2eme
Lockheed F-104N/F-104G Hazegawa 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t210-duo-f-104n-nasa-f-104g-baf-hazegawa-1-48
Ryan XF2R-1 Planet Models 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t24-ryan-xf2r-1-dark-shark-czech-model-1-48
SB2C-4 Helldiver Revell 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t142-curtiss-sb2c-4-helldiver-revell-1-48


 
Revenir en haut Aller en bas
TEMPEST
Admin
avatar

Messages : 1712
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 59
Localisation : DIJON

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Mer 27 Nov - 12:35

j'apprends, j'enregistre mais là c'est un peu trop top pour moi !Suspect 

au fait une question: where is RYAN ? RYAN is in Belgium bounce bounce Rolling Eyes Rolling Eyes Razz Razz Razz 

_________________
je sais que je suis un imbécile mais, comme je suis heureux, je n'aime pas qu'on me le rappelle !


Mirage III R - record du monde  de Jacqueline Auriol  1963- Kinetic- 1/48


retrouvez moi sur SKYPE sous COTIN21
Revenir en haut Aller en bas
http://pam2013.forumactif.org
Navy-Spooke

avatar

Messages : 2358
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 53
Localisation : Senzeilles Belgique

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Mer 27 Nov - 16:07

Aux dernières nouvelles, (le soldat) Ryan était...perdu en France......Very Happy Very Happy Very Happy 

Si un jour tu goûtes à la résine et au silicone, tu te rendras compte que c'est propre, facile d'emploi, et que ça permet pas mal de choses. Le plus "dur", c'est de créer la pièce à mouler. Mais quand tu te casses le cul à refaire une pièce difficile, ça te permet d'en disposer à volonter, si c'est un modèle que tu comptes ou que tu dois faire à plusieurs exemplaires et sinon...  ça peut dépanner les copains!
Exemple, tes pipes d'échappement du Caudron: tu en perces une série, vite fait un moule, puis tu obtiens une (deux, dix, cent) autre série parfaitement identique que de te casser le c... à en percer une deuxième.
En plus, ça permet de faire des pièces dans des matières incompatibles avec le plastique puis, une fois moulées et tirées en résine, parfaitement utilisables comme toute pièce en résine.

_________________
"Cent fois sur le métier tu remettras ton ouvrage..."

Montages en cours:
Short Stirling BF-513 Italeri 1/72: le 2ème!!!   http://pam2013.forumactif.org/t420-short-stirling-mkiii-bf-513-italeri-1-72-2eme
Lockheed F-104N/F-104G Hazegawa 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t210-duo-f-104n-nasa-f-104g-baf-hazegawa-1-48
Ryan XF2R-1 Planet Models 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t24-ryan-xf2r-1-dark-shark-czech-model-1-48
SB2C-4 Helldiver Revell 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t142-curtiss-sb2c-4-helldiver-revell-1-48


 
Revenir en haut Aller en bas
TEMPEST
Admin
avatar

Messages : 1712
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 59
Localisation : DIJON

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Mer 27 Nov - 18:59

je dois reconnaitre que je suis un peu effrayer par cette pratique qui a l'air de ne pas être aussi compliquée que l'idée que je m'en fait e surtout très confortable pour la réutilisation de pièces.

en conclusion you're right old guy

_________________
je sais que je suis un imbécile mais, comme je suis heureux, je n'aime pas qu'on me le rappelle !


Mirage III R - record du monde  de Jacqueline Auriol  1963- Kinetic- 1/48


retrouvez moi sur SKYPE sous COTIN21
Revenir en haut Aller en bas
http://pam2013.forumactif.org
flyingtiger

avatar

Messages : 1008
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 48
Localisation : bain de bretagne (35)

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Jeu 28 Nov - 7:47

il sera surement superbe a la fin , mais là c'est au dessus de mes compétences et de ma patience. en tout cas bon courage car je crois qu'il en faut...........

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=HEe3xfWfkG8
Revenir en haut Aller en bas
Navy-Spooke

avatar

Messages : 2358
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 53
Localisation : Senzeilles Belgique

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Jeu 28 Nov - 12:10

TEMPEST a écrit:
je dois reconnaitre que je suis un peu effrayer par cette pratique qui a l'air de ne pas être aussi compliquée que l'idée que je m'en fait e surtout très confortable pour la réutilisation de pièces.

en conclusion you're right old guy
Si un jour tu viens chez Michel, on s'arrangera pour faire un petit atelier pratique à ce sujet.

@Flyingtiger,

La patience, ce n'est pas ce qui me manque. Le plus dur, c'est de trouver des solutions réalistes.....

_________________
"Cent fois sur le métier tu remettras ton ouvrage..."

Montages en cours:
Short Stirling BF-513 Italeri 1/72: le 2ème!!!   http://pam2013.forumactif.org/t420-short-stirling-mkiii-bf-513-italeri-1-72-2eme
Lockheed F-104N/F-104G Hazegawa 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t210-duo-f-104n-nasa-f-104g-baf-hazegawa-1-48
Ryan XF2R-1 Planet Models 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t24-ryan-xf2r-1-dark-shark-czech-model-1-48
SB2C-4 Helldiver Revell 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t142-curtiss-sb2c-4-helldiver-revell-1-48


 
Revenir en haut Aller en bas
vincentm



Messages : 1320
Date d'inscription : 08/10/2013
Age : 54
Localisation : A côté de La Rochelle

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Ven 29 Nov - 12:08

Quel boulot de détaillage sur ce kit! Et surtout quelle propreté des pièces finales! Shocked 

_________________
La boutique des fondus de warbirds à l'ancienne!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mach-shop.com
TEMPEST
Admin
avatar

Messages : 1712
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 59
Localisation : DIJON

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Ven 29 Nov - 12:13

c'est le cauchemar des nuits du maquettistes Sad et la fierté du  coordinateur de PAM de voir un montage pareil cheers en ce modeste lieu

_________________
je sais que je suis un imbécile mais, comme je suis heureux, je n'aime pas qu'on me le rappelle !


Mirage III R - record du monde  de Jacqueline Auriol  1963- Kinetic- 1/48


retrouvez moi sur SKYPE sous COTIN21
Revenir en haut Aller en bas
http://pam2013.forumactif.org
flyingtiger

avatar

Messages : 1008
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 48
Localisation : bain de bretagne (35)

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Ven 29 Nov - 21:22

TEMPEST a écrit:
c'est le cauchemar des nuits du maquettistes Sad et la fierté du  coordinateur de PAM de voir un montage pareil :cheers:en ce modeste lieu
tu as interet de t'en ravir , car faudra pas compter sur moi pour faire un montage comme ca.
Revenir en haut Aller en bas
Navy-Spooke

avatar

Messages : 2358
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 53
Localisation : Senzeilles Belgique

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Sam 30 Nov - 8:35

flyingtiger a écrit:
TEMPEST a écrit:
c'est le cauchemar des nuits du maquettistes Sad et la fierté du  coordinateur de PAM de voir un montage pareil :cheers:en ce modeste lieu
tu as interet de t'en ravir , car faudra pas compter sur moi pour faire un montage comme ca.
Quand on ose monter du Monogram comme tu le fais très bien, y'a pas de raison....

Merci pour vos coms élogieux, mais rassurez-vous, je ne suis pas maso, et si je n'étais pas acculé par la mauvaise qualité de certaines pièces des kits short run, je me passerais bien de toute cette galère.

Le prochain je vais monter un Tamiya tien, ça me changera.....!!!!

_________________
"Cent fois sur le métier tu remettras ton ouvrage..."

Montages en cours:
Short Stirling BF-513 Italeri 1/72: le 2ème!!!   http://pam2013.forumactif.org/t420-short-stirling-mkiii-bf-513-italeri-1-72-2eme
Lockheed F-104N/F-104G Hazegawa 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t210-duo-f-104n-nasa-f-104g-baf-hazegawa-1-48
Ryan XF2R-1 Planet Models 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t24-ryan-xf2r-1-dark-shark-czech-model-1-48
SB2C-4 Helldiver Revell 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t142-curtiss-sb2c-4-helldiver-revell-1-48


 
Revenir en haut Aller en bas
TEMPEST
Admin
avatar

Messages : 1712
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 59
Localisation : DIJON

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Sam 30 Nov - 9:02

fais gaffe tu risques un choc !Razz 

_________________
je sais que je suis un imbécile mais, comme je suis heureux, je n'aime pas qu'on me le rappelle !


Mirage III R - record du monde  de Jacqueline Auriol  1963- Kinetic- 1/48


retrouvez moi sur SKYPE sous COTIN21
Revenir en haut Aller en bas
http://pam2013.forumactif.org
vincentm



Messages : 1320
Date d'inscription : 08/10/2013
Age : 54
Localisation : A côté de La Rochelle

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Sam 30 Nov - 12:05

Citation :
si je n'étais pas acculé par la mauvaise qualité de certaines pièces des kits short run, je me passerais bien de toute cette galère.
On était d'accord sur çà avec Adrien (moi) sur un autre forum. Et pourtant les choses se sont bien améliorées. Il y a vingt ans, ce genre d'avion ne se trouvait qu'en résine ou en vacu, comme mon IAR80 ou le P24 que j'ai fait avant. Il fallait avoir envie d'avoir ce genre d'oiseau en vitrine...

Mais...je trouve qu'on finit par y prendre goût, aux kits de ce genre. Il y a la satisfaction d'y apporter pas mal de travail personnel. Et puis, les kits des grandes marques sont peut-être faciles à monter, mais il y a souvent des erreurs, et si on veut les rectifier, çà revient au même que charcuter du short-run...

_________________
La boutique des fondus de warbirds à l'ancienne!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mach-shop.com
Navy-Spooke

avatar

Messages : 2358
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 53
Localisation : Senzeilles Belgique

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Sam 30 Nov - 12:08

vincentm a écrit:
Citation :
si je n'étais pas acculé par la mauvaise qualité de certaines pièces des kits short run, je me passerais bien de toute cette galère.
On était d'accord sur çà avec Adrien (moi) sur un autre forum. Et pourtant les choses se sont bien améliorées. Il y a vingt ans, ce genre d'avion ne se trouvait qu'en résine ou en vacu, comme mon IAR80 ou le P24 que j'ai fait avant. Il fallait avoir envie d'avoir ce genre d'oiseau en vitrine...

Mais...je trouve qu'on finit par y prendre goût, aux kits de ce genre. Il y a la satisfaction d'y apporter pas mal de travail personnel. Et puis, les kits des grandes marques sont peut-être faciles à monter, mais il y a souvent des erreurs, et si on veut les rectifier, çà revient au même que charcuter du short-run...
Oui, c'est bien ça le problème, on y prend goût.....
D'ailleurs, pas dit qu'il m'aurait intéressé en Tamigawa!

@Tempest

Oui, je sais, il faut faire gaffe aux sevrages brutaux.....

_________________
"Cent fois sur le métier tu remettras ton ouvrage..."

Montages en cours:
Short Stirling BF-513 Italeri 1/72: le 2ème!!!   http://pam2013.forumactif.org/t420-short-stirling-mkiii-bf-513-italeri-1-72-2eme
Lockheed F-104N/F-104G Hazegawa 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t210-duo-f-104n-nasa-f-104g-baf-hazegawa-1-48
Ryan XF2R-1 Planet Models 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t24-ryan-xf2r-1-dark-shark-czech-model-1-48
SB2C-4 Helldiver Revell 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t142-curtiss-sb2c-4-helldiver-revell-1-48


 
Revenir en haut Aller en bas
TEMPEST
Admin
avatar

Messages : 1712
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 59
Localisation : DIJON

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Sam 30 Nov - 12:18

ouais commences par de l'Azur puis remontes petit à petit, j'ai peur qu'un train d'atterrissage sans bidouillage te sois fatale Suspect 

_________________
je sais que je suis un imbécile mais, comme je suis heureux, je n'aime pas qu'on me le rappelle !


Mirage III R - record du monde  de Jacqueline Auriol  1963- Kinetic- 1/48


retrouvez moi sur SKYPE sous COTIN21
Revenir en haut Aller en bas
http://pam2013.forumactif.org
Navy-Spooke

avatar

Messages : 2358
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 53
Localisation : Senzeilles Belgique

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Sam 30 Nov - 17:52

Voilà une idée qu'elle est bonne!!!
Surtout qu'en Azur j'ai un Latécoère 298.... qui n'a pas de train vu que c'est un hydravion...puis je pourrais monter leur Loire-Nieuport 411 pour un premier train....

_________________
"Cent fois sur le métier tu remettras ton ouvrage..."

Montages en cours:
Short Stirling BF-513 Italeri 1/72: le 2ème!!!   http://pam2013.forumactif.org/t420-short-stirling-mkiii-bf-513-italeri-1-72-2eme
Lockheed F-104N/F-104G Hazegawa 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t210-duo-f-104n-nasa-f-104g-baf-hazegawa-1-48
Ryan XF2R-1 Planet Models 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t24-ryan-xf2r-1-dark-shark-czech-model-1-48
SB2C-4 Helldiver Revell 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t142-curtiss-sb2c-4-helldiver-revell-1-48


 
Revenir en haut Aller en bas
vincentm



Messages : 1320
Date d'inscription : 08/10/2013
Age : 54
Localisation : A côté de La Rochelle

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Sam 30 Nov - 18:09

Moi je pense monter un P40B Airfix après un biplan A-Model. A première vue çà pourrait paraître dangereux de passer à un truc aussi facile après un montage "sportif". Mais j'ai rusé: le P40B Airfix sera charcuté de partout car "crashé" et avec panneaux remplacés par de l'alu chiffonné...Je ne risque pas un sevrage trop rapide...Twisted Evil 

_________________
La boutique des fondus de warbirds à l'ancienne!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mach-shop.com
Navy-Spooke

avatar

Messages : 2358
Date d'inscription : 09/10/2013
Age : 53
Localisation : Senzeilles Belgique

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Dim 1 Déc - 7:53

Haaa les avions crashés, c'est l'ultime folie des scratcheurs, juste après les avions "tout ouvert en maintenance".....

_________________
"Cent fois sur le métier tu remettras ton ouvrage..."

Montages en cours:
Short Stirling BF-513 Italeri 1/72: le 2ème!!!   http://pam2013.forumactif.org/t420-short-stirling-mkiii-bf-513-italeri-1-72-2eme
Lockheed F-104N/F-104G Hazegawa 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t210-duo-f-104n-nasa-f-104g-baf-hazegawa-1-48
Ryan XF2R-1 Planet Models 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t24-ryan-xf2r-1-dark-shark-czech-model-1-48
SB2C-4 Helldiver Revell 1/48   http://pam2013.forumactif.org/t142-curtiss-sb2c-4-helldiver-revell-1-48


 
Revenir en haut Aller en bas
TEMPEST
Admin
avatar

Messages : 1712
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 59
Localisation : DIJON

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Dim 1 Déc - 9:23

j'ai hâte de voir ça ! y sont fous ces scratcheurs

pour ma part après le chaudron magique je pense à un gros SHORT SUNDERLAND de chez Airfix (toute ma jeunesse)


_________________
je sais que je suis un imbécile mais, comme je suis heureux, je n'aime pas qu'on me le rappelle !


Mirage III R - record du monde  de Jacqueline Auriol  1963- Kinetic- 1/48


retrouvez moi sur SKYPE sous COTIN21
Revenir en haut Aller en bas
http://pam2013.forumactif.org
flyingtiger

avatar

Messages : 1008
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 48
Localisation : bain de bretagne (35)

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Dim 1 Déc - 11:07

je dois être avec des fous a lier moi ici , pk faire compliqué quand on peut faire simple ( déjà que c'est compliqué) .

euh après mon bestiaux plusieurs projets en tête, mais je pense attaquer le N 104 RB si certains connaissent?

_________________
https://www.youtube.com/watch?v=HEe3xfWfkG8
Revenir en haut Aller en bas
TEMPEST
Admin
avatar

Messages : 1712
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 59
Localisation : DIJON

MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   Dim 1 Déc - 12:11

ben oui c'est un F104 Red Baron , fastoche !Rolling Eyes 

maquette ESCI ?

_________________
je sais que je suis un imbécile mais, comme je suis heureux, je n'aime pas qu'on me le rappelle !


Mirage III R - record du monde  de Jacqueline Auriol  1963- Kinetic- 1/48


retrouvez moi sur SKYPE sous COTIN21
Revenir en haut Aller en bas
http://pam2013.forumactif.org
TEMPEST
Admin
avatar

Messages : 1712
Date d'inscription : 25/09/2013
Age : 59
Localisation : DIJON

MessageSujet: re   Dim 1 Déc - 12:13

encore un puanteur, facteur, recteur, trzcteur,  ré...act..§%£$*7$^, j'y arriverai jamais

_________________
je sais que je suis un imbécile mais, comme je suis heureux, je n'aime pas qu'on me le rappelle !


Mirage III R - record du monde  de Jacqueline Auriol  1963- Kinetic- 1/48


retrouvez moi sur SKYPE sous COTIN21
Revenir en haut Aller en bas
http://pam2013.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ryan XF2R-1 Dark Shark Czech Model 1/48.....Terminé!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Small world... un peu d'Histoire ...
» bren carrier [IBG MODEL,1/72] Terminé
» Star Wars Model Kits par Knight Models
» Dark Soul - Un petit démon WIP
» Jeri Ryan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PASSION AVIATION MAQUETTE :: LA GALERIE DE SYLVAIN alias NAVY-SPOKE :: LES MONTAGES PAS A PAS DE SYLVAIN-
Sauter vers: